L'arrêt d'alcool me "fatigue socialement"

Témoignage: "Je ne bois plus et je me rends compte que l'arrêt d'alcool me "fatigue socialement". ça veut dire quoi: fatigué socialement? Dès 22h30, les convives commencent à me fatiguer, ils répètent les mêmes choses, parlent de plus en plus fort...Je dois passer mon temps à justifier pourquoi je bois pas alors qu'eux ne justifient jamais pourquoi ils boivent tant. De plus, c'est moi qui est pris l'initiative de l'arrêt, ce serait bien qu'ils me laissent tranquille.

Paradoxalement, ce sont eux qui m'aident à ne pas boire: "je n'ai pas envie de redevenir comme eux, l'image qu'ils me renvoient me convainc que je ne veux plus cela."


9 vues0 commentaire