L'alcool et le cerveau: une photo


L'#alcool et le #cerveau en une image. Une photo vaut mieux qu'un long discours avec @sciencephoto

La consommation d'alcool et votre santé ➤ https://bit.ly/3ir0g9Q

L’alcool agit directement sur le cerveau, avec des conséquences variables sur le comportement en fonction de la dose ingérée. Pour des alcoolémies inférieures ou égales à 0,50 g/l, l’éthanol a un effet stimulant qui s’accompagne d’une désinhibition: les tâches cognitives sont exécutées plus rapidement et avec une sensation subjective de facilité, mais avec un taux d’erreurs accru.

Au-delà de 0,50 g/l, il a un effet sédatif et perturbe les fonctions motrices (perte d’équilibre, de la coordination des mouvements). Ces effets dépendent également, rappelons-le, d’une sensibilité individuelle aux effets de l’alcool qui s’explique en partie par des facteurs génétiques

34 vues0 commentaire