Alcool et jeunes, une histoire de cerveau!




Plusieurs modifications cérébrales importantes ont lieu durant l'adolescence. En particulier deux "circuits" concernés vont jouer un rôle qui nous intéresse...ou plutôt qui intéresse l'alcool.

Le circuit mésolimbique et le cortex préfrontal: restez accroché, ce n'est pas si compliqué. Leur modification liée à l'alcool sont visibles dans les études par RMN (imagerie par résonance magnétique).

  • Le circuit mésolimbique est impliqué dans les aspects émotionnels et d'interaction sociale ainsi que dans le traitement de la récompense (tiens, tiens...l'alcool-récompense on connaît bien).

  • Le cortex préfrontal joue quant à lui un rôle dans le contrôle exécutif et dans le comportement (sa régulation, son organisation et son contrôle). Le contrôle exécutif intervient par exemple dans l'inhibition d'une réponse (le feux rouge..) et donc dans les aspects d'impulsivité. La mémoire de travail (un peu comme votre mémoire RAM de votre ordi) et l'attention sont aussi sous le contrôle du cortex préfrontal.

On voit donc que l'alcool affecte des circuits essentiels à la bonne évolution d'un adolescent, on comprend également le risque qu'il y a pour lui d'en consommer trop jeune et trop. Pas d'alcool avant 18 ans est une mesure à encourager pour protéger notre jeune génération.

54 vues0 commentaire